18 ans !
RssFacebook

Éthel Gueret, soprano

Depuis ses débuts, avec Sophie dans Werther, Éthel Guéret a tenu plusieurs rôles  sur la scène de l’Opéra de Montréal. On l’a aussi entendue à l’Opéra de Québec, du Manitoba, de Montpellier, de Marseille, de Metz et de Genève. Elle s’est produite avec plusieurs ensembles dont l’Orchestre Symphonique de Montréal, de Québec, de Bordeaux de même qu’avec l’Orchestre Métropolitain et le Nouvel Ensemble Moderne.

 

Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, elle a chanté Amor dans L’Incoronazione di Poppea, Yniold dans Pelléas et Mélisande, Blonde dans   Die Entführung aus dem Serail ainsi que Marie dans Wozzeck.

 

Elle a participé à plusieurs workshops et créations de la compagnie de créations lyriques Chants Libres : Alternate Visions d’Oliver, La Princesse Blanche de Mather, Le Vampire et la Nymphomane de Provos, Lulu de Thibault et Pacamambo de Settel/Mouawad.

 

Dernièrement, Éthel a  interprété Les Illuminations de Britten  avec L’Orchestre Lyrique de Montréal et elle a  chanté des œuvres de Pousseur et de Bartholomée à New Music Concerts de Toronto sous la direction de Robert Aitken. Elle a aussi présenté deux récitals à la Chapelle historique  du Bon-Pasteur de Montréal. L’un avec le pianiste  le pianiste Mathieu Gaudet, l’autre avec le Quatuor Saint-Germain.

 

Éthel est professeure de chant au Conservatoire de musique de Rimouski, à l’école de musique du Bas-Saint-Laurent ainsi qu’au Camp musical Père Lindsay.