18 ans !
RssFacebook

Pour la beauté : les rencontres musicales du 18e festival

Suite au dévoilement de la programmation du 22 mai 2019, le festival Concerts aux Îles du Bic offre au public une 18e saison de grands moments musicaux. Plus de 65 musiciens de haut calibre seront au rendez-vous afin de proposer 25 prestations auxquelles les amateurs, les touristes et les familles sont conviés du 3 au 11 août. Concerts aux Îles du Bic propose des programmes créés sur mesure dans lesquels la tradition rencontre l’audace et dont la qualité a été reconnue par des prix Opus à de plusieurs reprises. La grande musique, de grands interprètes, des sites patrimoniaux et une nature magnifique à proximité de Rimouski, Le Bic et Saint-Fabien : c’est la recette d’un bonheur estival.

 

Vue de l'assistance au dévoilement de la programmation

Au dévoilement de la programmation du 22 mai 2019 © Crédit photo : Jean-Pierre Rousseau

 

La saison s’amorcera avec un grandiose concert d’ouverture tout Chopin le samedi 3 août à l’église du Bic. Le génie du compositeur virtuose sera célébré, lors du concert Chopin Légendaire, par le fantastique Maxim Bernard au piano, en compagnie du Quatuor St-Germain et d’Annie Vanasse à la contrebasse.

 

Maxim Bernard, pianiste

 

Au concert Forestare lyrique du mercredi 7 août, la grande musique française de Debussy, Bizet et Fauré sera à l’honneur. Ce concert lyrique, fait sur mesure pour le festival se démarque par l’originalité et la qualité de ses interprètes : l’orchestre de guitares Forestare, la basse Alexandre Sylvestre et la mezzo soprano Geneviève Levesque.

 

Les 13 musiciens de Forestare

Forestare © Crédit photo : Jean-Charles Labarre

 

L’acoustique exceptionnelle de l’église de Saint-Fabien sera mise à l’honneur avec Terrestre-Céleste le jeudi 8 août. D’abord, une causerie avec Mario F. Paquet permettra de mieux apprécier cet événement à grand déploiement. En première partie, le brillant ensemble vocal Helios, de la Nouvelle-Écosse, interprètera un répertoire coloré et extravagant de la Renaissance. En deuxième partie, le célèbre Requiem de Gabriel Fauré. Les amateurs d’art vocal seront charmés par les solistes Éthel Guéret, Alexandre Sylvestre, le Chœur du festival et par les treize musiciens, dont l’exceptionnel Louis-Philippe Marsolais au cor, qui les accompagneront sous la direction de James Darling.

 

Le musicien Louis-Philippe Marsolais soufflant dans son cor

Louis-Philippe Marsolais, corniste

 

Le vendredi 9 août sera une journée très active. D’abord en matinée, les jeunes guitaristes de la région et du Québec pourront démontrer leur talent au public dans une classe de maître en guitare réalisée avec des musiciens de Forestare. L’activité est gratuite et se déroulera au Conservatoire de musique de Rimouski. Ensuite, les petits comme les grands vivront une aventure dont vous êtes le héros sur les traces de Bach avec Jean-Sébastien et la marche à pied dès 16 h à la salle Desjardins-Telus. Il s’agit d’un spectacle interactif avec support visuel et écran géant pour toute la famille ! Enfin, notre traditionnel cabaret poursuivra la fête du côté du Vieux-Théâtre de Saint-Fabien avec Le sacré et le profane. Le compositeur et multi-instrumentiste Jean-François Bélanger s’associe à La Fresque Ensemble Baroque afin de livrer une vision personnelle et sensible des musiques traditionnelles et baroque. C’est sur ses nyckelharpas (fascinantes vièles à clés suédoises) qu’il présentera son nouveau répertoire. Une coproduction des Concerts aux Îles du Bic et du Vieux-Théâtre.

 

Le musicien Jean-François Bergeron avec sa niceklharpa, un instrument danois mystérieux

Jean-Francois Bergeron avec sa nickelharpa © Crédit photo Daniel Allaire

 

Le samedi 10 août en matinée, les festivaliers rencontreront de nouveaux visages et des musiciens bien-aimés dans la charmante et très conviviale chapelle de Saint-Fabien-sur-Mer. Ce concert intitulé Entre amis : musique pour ensembles fera entendre le quintette à cordes en sol mineur de Mozart et des œuvres rafraîchissantes de Vivaldi et Reicha pour vents.

 

La musicienne Arianne Brisson, flûtiste

Ariane Brisson, flûtiste

 

Le concert gala À l’aube des Temps modernes va clôturer le festival le samedi 10 août à l’église du Bic. Animé par Mario F. Paquet, ce programme est conçu pour plaire et surprendre. Des musiques rythmées, entraînantes et jazzées vous feront embarquer dans la danse. Maxim Bernard est de retour au piano dans le flamboyant concerto en sol de Ravel. Entre autres, les talentueux Mathieu Lussier au basson, Maurice Laforest au piano, Benjamin Raymond à la trompette et le jeune duo Huard-Gagné feront éclater la musique comme autant de feux d’artifice.

 

Enfin, nous fêterons la fin de la saison le dimanche 11 août au Parc national du Bic avec le Trio Salicorne. Ces musiciens de la scène traditionnelle québécoise sont connus pour leur joie de vivre et leur fougue. Ils entremêleront les airs québécois, celtiques autant que médiévaux et baroques. Tout cela devant un paysage de carte postale à la Ferme Rioux !

Les fougueux musiciens du Trio Salicorne

Le Trio Salicorne © Crédit photo : James Darling

 

Plusieurs événements hors festival se tiendront dans différents lieux de la région au courant de l’été grâce à des collaborations avec différents partenaires du milieu. La très appréciée série des Duos de la relève à la Rose des thés est de retour au Parc national du Bic les dimanches à 14 h à partir du 30 juin. L’escouade musicale se déploiera au Rendez-vous festif du Bic le 27 juillet, au 5 à l’Angélus de la Ville de Rimouski avec Salicorne le 31 juillet et au Marché public de Rimouski avec le duo Berger-Vincent le 3 août. À cela s’ajoute la tournée des CPE afin, bien sûr, d’éveiller les tout petits aux bienfaits de la musique.

 

Sébastien Côté présente les activités hors festival à la conférence de presse

Sébastien Côté présentant les activités hors festival © Crédit photo : Jean-Pierre Rousseau

 

Toute la programmation du festival sera disponible au www.bicmusique.com. Les billets sont en vente dès maintenant chez Spect’Art (au comptoir et en ligne) et, à compter du 21 juin, au bureau touristique de Saint-Fabien. Des passeports Mordu permettant d’assister à l’ensemble des concerts sont également disponibles en quantité limitée. Et finalement, le Festibus Hydro-Québec est de retour pour assurer les déplacements des festivaliers vers les divers lieux de concert. Voilà qui permet de réduire notre empreinte écologique et de faciliter la gestion des espaces de stationnement.

Le festival Concerts aux Îles du Bic reconnaît l’appui de nombreux partenaires et tient à les remercier chaleureusement. Ils lui permettent de poursuivre sa mission : le Conseil des arts et de lettres du Canada, Patrimoine canadien, Emploi et développement social Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Tourisme Bas-Saint-Laurent, l’entente de développement territorial du Bas-Saint-Laurent du CALQ et du CRD, la Ville de Rimouski, la municipalité de Saint-Fabien, Hydro-Québec, Deloitte et de nombreux Compagnons. Le festival ne serait non plus pas possible sans l’aide d’une quarantaine de bénévoles accueillants et expérimentés.

Rappelons que Concerts aux Îles du Bic a pour mission de promouvoir l’intérêt pour la musique au Bas-Saint-Laurent à travers des événements de qualité et organise, depuis 2002, l’unique festival de musique de chambre de l’Est-du-Québec.

 

James Darling, directeur artistique, en entrevue

James Darling en entrevue © Crédit photo : Jean-Pierre Rousseau